Haïm Nahman Bialik

Haïm Nahman Bialik (Radu 1873 – Vienne 1934) est considéré comme le « poète national » et l'un des chefs spirituels de sa génération. Son poème Dans la ville du massacre a fait date dans l'histoire de la littérature hébraïque.

Hando Runnel

Connu avant tout pour son oeuvre poétique, dans laquelle il exalte l’identité estonienne et critique le régime soviétique, Hando Runnel participe à la « renaissance » de son pays, à la fin des années 80. C’est aussi l’un des meilleurs connaisseurs de l’histoire intellectuelle de l’Estonie, dont il publie les textes les plus importants.

Hristo Boytchev

Hristo Boytchev a d’abord été ingénieur en mécanique, puis dramaturge autodidacte aux débuts fulgurants - on le retrouve même candidat satirique à l’élection présidentielle de 1996. Il est aujourd’hui un auteur de renommée internationale, dont les pièces sont jouées sur quatre continents. Mustapha Aouar, Didier Bezace et Dominique Dolmieu ont créé ses textes en France.

Ianka Koupala

Ianka Koupala, poète et auteur dramatique, compose l’essentiel de son œuvre entre 1913 et 1922. S’il échappe aux purges qui laminent le monde littéraire et intellectuel de Biélorussie à la fin des années trente, il chute du haut d’un immeuble du centre‑ville de Moscou en 1942, et, à ce jour, il n’a toujours pas été clairement établi s’il s’est suicidé ou s’il a été éliminé.

Igor Bojović

Igor Bojović est né en 1969 au Monténégro. Auteur dramatique et scénariste, acteur et directeur du Théâtre de marionnettes Pinokio à Belgrade, il a participé à différents projets internationaux tels que « Balkanisation générale ». Ses textes, qui ont reçu de nombreuses distinctions en ex-Yougoslavie, sont largement joués en Europe, notamment en ouverture du BITEF de Belgrade et au Royal Court Theatre de Londres. Divče a obtenu le prix des Lycéens au Festival Regards croisés à Grenoble.

Résultats 97 à 108 sur 271