Haïm Nahman Bialik

Haïm Nahman Bialik (Radu 1873 – Vienne 1934) est considéré comme le « poète national » et l'un des chefs spirituels de sa génération. Son poème Dans la ville du massacre a fait date dans l'histoire de la littérature hébraïque.