Ianka Koupala

Ianka Koupala, poète et auteur dramatique, compose l’essentiel de son œuvre entre 1913 et 1922. S’il échappe aux purges qui laminent le monde littéraire et intellectuel de Biélorussie à la fin des années trente, il chute du haut d’un immeuble du centre‑ville de Moscou en 1942, et, à ce jour, il n’a toujours pas été clairement établi s’il s’est suicidé ou s’il a été éliminé.