Drago Jančar

Condamné par les communistes yougoslaves en 1974 pour « propagande ennemie », Drago Jančar, l’écrivain slovène contemporain le plus renommé, n’a pas pour autant cessé d’exprimer ouvertement ses idées. Ses pièces ont été créées dans plusieurs pays européens, et La Grande Valse brillante a reçu le prix de la meilleure pièce aux festivals de Novi Sad et de Sarajevo, et a été lue à la Comédie de Genève.