Loùla Anagnostàki

L'œuvre de Loùla Anagnostàki est très liée au Théâtre d’Art de Karolos Koun, maître fondateur du théâtre grec contemporain. Contrainte à l’exil avec le putsch des colonels de 1967, elle est accueillie à Paris par Nikiforos Papandréou. Celui-ci la présente à Antoine Vitez, qui décide bientôt de mettre en scène La Parade à la Maison des Lettres. Ses pièces ont été créées à Athènes, au Théâtre national de Grèce, et ailleurs en Europe, notamment sur la BBC.