La Forêt qui scintille  de Milena Marković
traduit du serbe par Mireille Robin et Karine Samardžija
[avec le soutien du Centre français du Livre (CNL)]

De Tchernobyl à la Crimée. Panorama des écritures théâtrales contemporaines d’Ukraine
sous la direction de Dominique Dolmieu et Neda Nejdana
avec Hymne de la Jeunesse démocratique de Serhiy Jadan, traduction de l'ukrainien Iryna Dmytrychyn,
Arzi, légende tatare de Rinat Bektashev, traduction du tatar (Crimée) Shirin Mélikoff et Ömer Özel,
Au-début et à la fin des temps de Pavlo Arie, traduction de l'ukrainien Iulia Nosar et Aleksi Nortyl,
En détails de Dmytro Ternovyi, traduction du russe Bleuenn Isambard,
Le Labyrinthe de Oleksandr Viter, traduction de l'ukrainien Estelle Delavennat,
Les Fugitifs égarés de Neda Nejdana, traduction de l'ukrainien Estelle Delavennat,
Miel sauvage d'Oleg Mikolaïtchouk, traduction de l'ukrainien Tatiana Sirochouk,
L'Evangile selon Lucifer d'Anna Bagriana, traduction de l'ukrainien Maxime Deschanet
et En direct d'Oleksandr Irvanets, traduction de l'ukrainien Iulia Nosar et Aleksi Nortyl.

[avec le soutien du Centre français du Livre (CNL)]

Vivra d'Alan Kazbeg
traduction du russe par Bleuenn Isambard
[commande d'écriture, avec le soutien au Centre français du Livre (CNL)]

Les Unicellulaires de Jalal Tehrani
traduction du persan par Liliane Anjo 

I am from Albania, Made in Albania et Allegretto Albania  de Stefan Capaliku
traduction de l'albanais par Anna Couthures-Idrizi
[avec le soutien du ministère de la Culture de la république d'Albanie]

Kosovo mon amour de Jovan Nikolic et Ruzdija Sejdovic (version bilingue)
traduit du rromani par Marcel Courthiades
[réédition, appel à financement participatif en cours]

Nique la mère de celui qui a commencé, Balkan's not dead, Baril de poudre, L'Autre Côté et Utérus de Dejan Dukovski
traduit du macédonien par Jeanne Delcroix-Angelovski, Frosa Pejoska et Harita Wybrands
[réédition, contractualisation en cours, avec le soutien du ministère de la Culture de la république de Macédoine]

Vol au-dessus du théâtre du Kosovo et L'Effondrement de la Tour Eiffel de Jeton Neziraj
traduction de l'albanais
[contractualisation en cours]

Kiril / Metodius de Jordan Plevnes
traduit du macédonien par Frosa Pejoska
[demande de partenariat avec le réseau NETA en cours]